Conseils pour bien choisir son banc de méditation

L’utilisation d’un banc de méditation permet de maintenir une posture confortable durant vos séances tout en réduisant le poids du corps sur les articulations. Cet accessoire favorise aussi une posture droite en position assise ou agenouillée et apporte de la stabilité lors des enchainements des exercices. Comment bien choisir son banc de méditation ? On fait le point.

Banc de méditation : caractéristiques

La pratique de la méditation se démocratise dans nos sociétés où il est important de prendre du recul, de faire le vide sur soi pour se libérer du stress quotidien. Le banc de méditation ou shoggi est conçu pour permettre au pratiquant de réaliser les exercices de méditation dans les conditions de confort et de stabilité, propices à la concentration et à l’apaisement. Cet accessoire en bois existe dans une large variété de modèles – banc de médiation pliable, banc de méditation démontable¬- et permet d’accompagner les différentes postures assises de la méditation.

Le banc de méditation aide à maintenir une bonne posture en réduisant l’affaissement du haut du corps ainsi que la fatigue aux épaules. Pour pratiquer la méditation correctement, vous devez être capable de vous asseoir droit et sans ressentir de gêne. Un shoggi pour une personne de taille normale a une hauteur standard de 15/16 cm pour un poids d’environ 1,5 kg. Certains modèles sont dotés d’une cavité dans l’assise pour permettre de soulager le coccyx du pratiquant. Pour renforcer le confort d’assise, il est possible d’opter pour un banc de méditation surmonté d’une mousse et recouvert d’un calicot.

À la différence d’un zafu, qui est un coussin de méditation relié à même le sol, le banc de méditation permet une légère bascule du bassin vers l’avant et apporte une droiture du dos plus marquée. Le zafu, pour sa part, conviendra mieux pour une posture de jambes croisées, la position du lotus, celle du demi-lotus ou en simple tailleur.

Comment utiliser le banc de méditation ?

Pour vos exercices de méditation, privilégiez un endroit calme en intérieur ou en extérieur. Fixez bien votre banc de méditation pliable et mettez-vous dessus de façon à bien reposer vos genoux et chevilles. L’alignement de votre bassin doit être dans le même axe que celui des chevilles.

Il est important de bien étirer la colonne vertébrale vers le haut, mais aussi de maintenir les cervicales et les vertèbres lombaires dans une position verticale. Les épaules doivent être détendues et la nuque dans le prolongement de la colonne vertébrale.